ArchiPhotos

14 avril 2012

Le Mémorial de l’Escadrille La Fayette

Le Mémorial de l’Escadrille La Fayette, situé à Marnes-la-Coquette, en région parisienne, constitue la dernière demeure des premiers pilotes de combat des Etats-Unis d’Amérique. Ce monument rend hommage aux aviateurs volontaires américains qui ont servi aux côtés des forces armées françaises avant et après l’entrée des Etats-Unis dans la Première Guerre mondiale. De nombreux volontaires décident d’intégrer l’U.S. Army Air Service après l’entrée en guerre des Etats-Unis et forment le noyau des pilotes de combat expérimentés de ce qui est aujourd’hui l’Armée de l’Air des Etats-Unis. Cliquez sur les photos pour les agrandir. © Photos Didier Raux - www.didier-raux.com

Mémorial Lafayette 1

Mémorial Lafayette 5

Ce monument rend hommage aux aviateurs volontaires américains qui ont servi aux côtés

des forces armées françaises.

Mémorial Lafayette 9   Mémorial Lafayette 8

Mémorial Lafayette 4

Mémorial Lafayette 10

Les vitraux de la crypte

Mémorial Lafayette 2

En l’honneur de ces 68 pilotes morts durant la guerre, soixante-huit sarcophages

reposent dans la crypte, sous le monument. Toutefois, seuls 49 contiennent des dépouilles.

Mémorial Lafayette 5

Mémorial Lafayette 7

© Photos Didier Raux - www.didier-raux.com

Près de 180 pilotes volontaires américains partent en France avant l’entrée des Etats-Unis dans la Première Guerre mondiale. Ces Américains sont connus sous le nom de La Fayette Flying Corps. Un petit nombre d’entre eux forment en avril 1916 un escadron entièrement américain, dénommé par la suite Escadrille La Fayette. L’objectif de cet escadron américain est d’attirer l’attention de la population américaine sur l’effort de guerre et de susciter le soutien envers les Alliés. L’escadron participe à toutes les grandes campagnes de la guerre et abat de nombreux avions ennemis. Parmi les 180 pilotes du Lafayette Corps, 68 meurent avant la fin de la guerre, dont un grand nombre sous l’uniforme de l’U.S. Army Air Service. Le Mémorial est érigé en 1928 grâce aux dons de familles de pilotes et d’autres donateurs privés. En 1930, William Nelson Cromwell lègue les fonds nécessaires à la création de la Fondation franco-américaine du Mémorial de l’Escadrille La Fayette, afin d’assurer l’entretien du monument à long terme et de sensibiliser les générations futures à l’histoire de ces pilotes volontaires.
L’édifice du Mémorial comprend un arc de triomphe central, flanqué de deux grandes ailes de bâtiments formés de colonnes, face à un large bassin surmonté d’une fontaine. Les noms des aviateurs américains tombés au combat sont gravés dans la pierre. En l’honneur de ces 68 pilotes morts durant la guerre, soixante-huit sarcophages reposent dans la crypte, sous le monument. Toutefois, seuls 49 contiennent des dépouilles.

Haut de page

Commentaires sur Le Mémorial de l’Escadrille La Fayette

Nouveau commentaire